Patrimoine culturel à l’ère numérique

L’ère numérique est depuis longtemps apparue dans le domaine de la gestion du patrimoine culturel. La mégatendance de la numérisation affecte directement ce dernier.
Des questions éthiques se posent sur l’attitude fondamentale envers le numérique, sur la relation entre l’original et le numérique, et sur la façon d’y faire face dans la pratique. En même temps, la numérisation offre un large éventail de possibilités qui doivent être exploitées. Les applications numériques ouvrent des possibilités complètement nouvelles pour la mise en valeur de notre patrimoine culturel et la participation de l’ensemble de la population à la culture. Cependant, les nouvelles méthodes créent aussi de nouveaux défis, comme celui des mégadonnées, ou modifient les méthodes existantes, comme pour la protection des données personnelles. La gestion et la sauvegarde des données sont de plus en plus exigeantes.

Les thèmes principaux suivants seront abordés lors du congrès :

  • Relation entre l’original et le numérique : Comment la numérisation modifie-t-elle notre perception du patrimoine culturel ?

  • Comment cela affecte-t-il notre gestion des sources d’origine ?

  • Documentation numérique, gestion des données, sauvegarde des données : Comment sont générées nos données ?

  • Comment les rendre compréhensibles, disponibles à tout moment et accessibles à long terme ?

  • Exploitation et médiation : Quels sont les principes de base nécessaires pour que nos données puissent être utilisées de manière optimale pour la recherche et le public ?

  • Des questions d’éthique et d’innovation se posent dans tous ces domaines : Comment les droits d’auteur et les droits d’utilisation sont-ils protégés ? Comment protéger les données personnelles ?

  • Comment utilisons-nous les nouvelles technologies et applications ? En quoi cela change-t-il nos questionnements ?


  • Le congrès veut refléter notre perception, notre application et notre traitement des possibilités du patrimoine culturel numérisé ou numérique. Les chances, mais aussi les réserves et les risques seront discutés. Des approches pratiques y seront présentées plus en détail, le savoir-faire technique sera transmis et l’échange et la coopération entre les disciplines seront abordés.